Combien de temps après avoir fumé du CBD peut-on conduire ?

Combien de temps après avoir fumé du CBD peut-on conduire ?

Le cannabidiol est une substance active du cannabis et que l’on retrouve dans la fleur de cannabis. Il est légal dans certains pays, mais son utilisation est encadrée. Le cannabidiol est souvent considéré comme un médicament, mais il est important de noter qu’il possède d’autres propriétés que les médicaments classiques. Le cannabidiol peut avoir des effets secondaires, notamment sur la conduite. Il est donc important de connaître les risques avant de consommer du cannabidiol et surtout de connaître la législation française à ce niveau !

Définissons le CBD

Le CBD a été isolé pour la première fois en 1940 par le chercheur Roger Adams. Adams était à la tête d’une équipe de chercheurs à la recherche de nouveaux médicaments à base de plantes. Adams et son équipe ont extrait le CBD à partir de plants de chanvre et l’ont isolé en laboratoire. Ils ont ensuite découvert que le CBD était un composé actif du cannabis.

Le cannabidiol, ou CBD, est un cannabinoïde présent dans le cannabis. Il s’agit d’une substance active du cannabis, mais contrairement à la THC, le CBD n’a pas d’effet psychoactif et ne provoque pas de dépendance. Cela signifie qu’il ne provoque de sensation de défonce.

Le CBD est légal en France, mais son utilisation est encadrée par la loi et surtout sa vente !

Que dit la loi sur la conduite et le CBD ?

Soyons clair sur le THC, il est interdit d’en consommer en France, sous peine de sévères sanctions. Si vous vous faites contrôler positif au THC lors d’un test salivaire, vous vous ferez directement retirer 6 points sur votre permis de conduire et devrez participer à des stages de sensibilisation.

Le CBD n’est pas un cannabinoïde psychoactif et ne produit donc pas les mêmes effets que le THC. Cependant, il est important de noter que le CBD peut interagir avec d’autres médicaments que vous prenez et qu’il peut diminuer la vigilance et affecter votre capacité à conduire.

Le principal problème du CBD est qu’il contient quand même du THC, mais moins de 0,3%. Il est déjà arrivé que certaines personnes se fassent contrôler positivement par apport à ça. Alors que faut-il faire ?

En réalité, tout va dépendre du fabricant et de sa fabrication. Le CBD respecte-t-il bien toutes les règles et les normes avant d’être mis sur le marché ? Il arrive que certains vendeurs ou fabricants ne respectent pas la loi et vendent des produits quelque peu « borderline ».

La meilleure solution est de bien connaitre votre vendeur et son shop CBD !

Que faire si on a fumé du CBD avant de conduire ?

Contrairement à son cousin plus célèbre, le THC, le CBD ne produit pas les mêmes effets. Il a cependant démontré qu’il présente plusieurs avantages potentiels pour la santé, notamment la réduction de l’anxiété et le soulagement de la douleur. Le CBD est disponible sous forme de fleurs, d’huile et de e liquide. Il peut également être inhalé à l’aide d’une cigarette électronique, dans du tabac ou une puff CBD.

Comment le conseil le Docteur Serge Derouin, spécialiste du cannabis médical, si vous fumez du CBD avant de conduire, il est conseillé d’attendre au moins 6 ou 7 heures avant de prendre le volant. Cela permettra de s’assurer que vous n’êtes pas affaibli par le composé.

En outre, il est important de connaître les lois de votre État concernant la consommation de cannabis. Dans certains États, il est illégal de conduire avec la moindre trace de THC dans votre système. Par conséquent, si vous avez fumé du CBD avant de conduire, il est important de vous assurer que le produit que vous utilisez est exempt de THC.

Vous devez également savoir que le CBD peut interagir avec certains médicaments, donc si vous prenez des médicaments sur ordonnance, parlez-en à votre médecin avant d’utiliser des produits à base de CBD.

Quels sont les effets du CBD sur la conduite d’une voiture ou d’une moto ?

Le CBD peut avoir divers effets sur le corps humain, et donc sur la conduite, voici les effets secondaires les plus remarqués

  • Diminution de la capacité de concentration
  • Somnolence
  • Manque de coordination

Il est donc important d’être conscient de ces risques avant de consommer du cannabidiol, surtout si vous envisagez de conduire ensuite. Si vous êtes un patient et que vous bénéficiez de droits quelconques, faites-le attester par votre médecin et demandez-lui conseils.